Vous êtes ici

Impact du Covid-19 sur les programmes d’insertion des jeunes: Les grandes mesures de Mamadou Touré pour redonner le sourire aux jeunes

Dans la droite ligne des mesures sociales gouvernementales annoncées par le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, et dont l’objectif est de soulager les populations confrontées à des difficultés dans le cadre de la crise à Covid-19, le Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes (MPJEJ) vient d’apporter sa pierre à l’édifice.

Lundi 20 Avril 2020, au cours d’une conférence de presse, le Ministre Mamadou Touré a présenté une batterie d’initiatives que prend son département à l’effet d’atténuer l’impact de la pandémie sur les populations en général et surtout la jeunesse.

Il s’est engagé de façon diligente à les mettre en œuvre.

A l’instar de la suspension des mesures fiscales et des paiements des factures, etc, le Ministre Mamadou Touré vient de décider de la suspension pour trois mois du remboursement des prêts accordés aux jeunes dans le cadre d’Agir pour les jeunes. Une telle mesure qui a une visée sociale permettra à ces milliers de jeunes, ayant déjà perçu leur financement, de souffler un temps soit peu et de ne plus trop stresser. Elle vient à point nommé pour soulager ces jeunes entrepreneurs dont l’activité bat de l’aile depuis l’apparition du Covid-19 en Côte d’Ivoire.

L’opération agir pour les jeunes, phase 2 caractérisée par des cérémonies de remises de chèques, bien que suspenduees, n’est pas arrêtée. Les jeunes bénéficiaires de cette opération, des localités où les cérémonies de remise de chèques n’ont pas eu lieu, verront le déblocage de leur financement et ceux d’entre eux dont les activités ne sont pas impactées par la crise pourront avoir accès à leurs fonds pour mener leurs activités. En prenant cette décision, le Ministère veut permettre à ces jeunes de démarrer une activité même si elle sera timide tout en leur évitant d’être confrontée à une situation difficile.

Dès le 15 Mai prochain, les jeunes porteurs de projets structurants (5 à 50 millions de francs) retenus, lors de l’ouverture de la plateforme de financements de Décembre à Janvier derniers, recevront leurs chèques pour le financement de leurs activités.

Avant cela, c’est-à-dire le lundi 27 avril 2020, à titre exceptionnelle et pour une période d’une semaine, la plateforme de financement des projets sera rouverte, avec une priorité accordée aux projets de production de kits sanitaires. « Tout cela traduit notre contribution à lutter contre le Coronavirus », avait indiqué le Ministre Mamadou Touré face à la presse.

S’agissant des jeunes qui bénéficiaient déjà de stage, le Ministre Mamadou Touré vient de faire parler son cœur. Ces milliers de jeunes qui sont désormais à la maison du fait de la crise sanitaire, la logique voudrait qu’ils ne perçoivent plus de primes. Mais en cohérence avec l’élan de solidarité et faisant preuve de contribution sociale, ces jeunes stagiaires continueront de percevoir jusqu’à la fin de leur période normale de stage leur prime qui s’élève à 45 mille Fcfa.

Autre mesure qui traduit la volonté du gouvernement à travers ce ministère de soulager les populations est le paiement pendant trois mois d’une prime de 45 000 Fcfa aux jeunes bénévoles recrutés pour la sensibilisation sur le terrain des populations.

Pour freiner l’impact négatif de la crise sur le secteur informel et favoriser les conditions d’une reprise rapide de l’activité, le ministère accompagnera financièrement les acteurs du secteur informel impactés grâce au fonds d’appui au secteur informel dont la gestion est confiée à l’agence emploi jeunes. Cette mesure sera pérennisée après la crise avec une fiscalité simple et des modalités novatrices de financement.
On le voit, le Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes est aux côtés des populations et des jeunes pour faire face à la pandémie du Coronavirus. A travers un plan de riposte élaboré par son département, le Ministre Mamadou Touré veille à limiter les effets négatifs du Covid-19 sur les programmes d’autonomisation mis en œuvre en faveur des jeunes dans le cadre du Programme social du gouvernement, lequel programme a permis à ce jour à 194 878 jeunes d’être pris en charge par les différents programmes.

Toutes ces mesures s’ajoutent à la vaste campagne de sensibilisation des jeunes contre le coronavirus et dénommée « le vrai son ».

Agenda

17
10-2020

Le lorem ipsum est, en imprimerie, une suite de mots

17 oct 2020, 10 heures
09
06-2019

Présentation des vœux du personnel au Ministre Sidi...

09 juin 2019, 08 heures
22
02-2019

Présentation des vœux du personnel au Ministre Sidi...

22 fév 2019, 08 heures

Magazine à la une